L'EGLISE DE REMY

Les débuts de l'église de Rémy sont méconnus.

Nous ne savons rien des églises bâties ici au début du Moyen-âge.

Cependant, on trouve les traces d'une église plus ancienne dans la construction actuelle.

Les murs de la première travée du transept, les contreforts intérieurs du clocher (coté Nord), les fenêtres hautes de la nef maintenant obturées (visibles dans les combles du bas coté Nord), sont les témoignages d'une église précédente (XIII ème siècle ).

Le clocher lui-même montre une histoire mouvementée : pierres roussies par le feu, voûte écroulée, et raccord visible avec le bas-côté Nord.

La nef composée de trois vaisseaux a été modifiée à la fin du XVème siècle. L'absence de chapiteaux, le pied des colonnes, leur forme ondulée, sont caractéristiques de cette période.

Par un procédé étonnant, le haut des murs de la nef a été conservé, au moment où les piliers qui supportent la voûte principale ont été ajoutés.

En 1564, commence une campagne de travaux ambitieuse. Le chœur est reconstruit, le transept doublé.

Le cœur de l'église a été reconstruit selon un plan pentagonal. Il marie harmonieusement deux styles : le gothique finissant et l'art de la renaissance.

Les liernes et tiercerons, les nombreuses clefs de voûte sont les éléments gothiques ( voir la voute) . Le décor des chapiteaux du cœur, les niches, appartiennent au style Renaissance.

L'enfeu qui sert maintenant d'entrée latérale, ainsi que les autels, ont été mis en place dans l'église à cette époque.

L'ensemble constitue une belle réussite d'architecture renaissance.

Il exisait plusieurs chapelles dans l'église de Rémy et leur revenus permettaient de subvenir aux besoins de plusieurs prétres.

En savoir plus sur les campagnes de construction.


 

Page révisée en octobre 2006
/ Mairie 60190 Remy oise 60 /


Photos sur l'église
Les vitraux de l'abbé Deligny
Les chapellenies
Restauration des vitraux (en 2000)
Retour à l'historique
Retour à l'accueil