LEE HOUSTON BRALY - LES VITRAUX

 

L'attaque et l'explosion

Le 2 août 1944, un raid est effectué par des chasseurs P-51 'Mustang'. Les avions de 353ème escadrille de chasse interviennent sur Rémy. La patrouille basse copmposée de 4 chasseurs, protégée par une patrouille haute, mitraille un train de munitions spéciales allemand. alliés au nombre de quatre.

Les avions venant du Nord Est passent une première fois sans provoquer de rééls dégats. Après une boucle pour fair demi tour. Ils repassent une deuxième fois. Cette fois ils font mouche: l'explosion est formidable, énorme. Une colonne de flamme, de fumée et de débris de plusieurs centaines de mètres s'éleve.
Un des avions brisé, par le souffle de l'explosion s'écrase et s'enflamme. Le pilote, le jeune lieutenant Lee-Houston Braly est tué.

Une monstrueuse tranchée trahit l'emplacement du convoi. La gare et la scierie sont pulvérisés. Des débris de rails parcourent deux kilomètres avant de se ficher en terre; d'autres traversent les maisons !

Dans le village, toutes les maisons sont plus ou moins gravement endommagées. Portes, fenêtres et toitures sont arrachées.

Les vitraux de l'église sont aussi détruits Un jeune garçon de 14 ans est tué ainsi que des soldats allemands qui escortaient le convoi.

Le meilleur ami de Lee Houston, Roy Blaha qui le suivait durant l'attaque parvient difficilement à retourner en en Angleterre sur un avion déformé où plus grand chose ne tourne rond.

Dans le village, les habitants s'empressent d'extraire le corps sans vie du pilote, le cache pour le soustraire aux allemands, puis honorent sa dépouille par len fleurissement de la tombe. Ceux ci sont furieux des hommages rendus à un pilote ennemi qui a provoqué la mort de nombre d'entre eux et qui a détruit tout le village.

1 mois plus tard le village est libéré et un hommage solennel est rendu au pilote au début de 1945. Deux ans plus tard, son corps est rapatrié aux Etats Unis dans sa ville natale de Brady (Texas).
 

La dernière mission du 353ème squadron

En 1995, à la suite de la visite à Rémy d'amis des vétérans de la 353ème escadrille, l'idée nait re restaurer les vitraux laissés en verre blanc après la guerre.

Deux associations se créent de part et d'autre de l'Atlantique: aux USA Windows for Rémy (WFR) et en France 'Sauvegarde du patrimoine de Rémy' (SPR).
Un premier hommage solennel est rendu au pilote americain en Juillet 1995 à Brady et en Novembre à Rémy.

Une collecte de fonds est lancée aux USA. Des reportages TV ou presse sont organisés. De nombreux bénévoles ou donateurs se mobilisent pour assurer le succès de ce projet .
Symétriquement en France, l'association et la commune précise le projet. Après une étude menée par les Monuments Historiques, un concours de maîtres verriers est lancé. Finalement, sur les quatre projets de vitraux proposés celui des teliers ourageux est retenu. Pour six fenêtres, il s'agit d'une création de vitraux, pour une autre d'une restauration. La société Lanfry est choisie pour la partie la réfection de la maçonnerie des fenêtres.

Enfin, tout étant préparé les travaux de restaurations commencent (Octobre 1999). Un premier élément de vitrail est inauguré en présence de vétérans en Novembre.

Les travaux s'achévent en Juin 2000 et l'inauguration officielle a lieu le 29 Juillet suivant. Cérémonie mémorable, empreinte de recueillement, de solenité et d'amitié.

Dans le défilé matinal, on trouve de nombreux vétérans américains, des représentants des forces américaines et françaises, des associations d'anciens combattants, une trentaine de véhicules de la seconde guerre mondiale.

Des F15 Eagle venus d'Angleterre, survolent la cérémonie. L'US Air Force salue ainsi un de leur pilote mort au champ d'honneur. L'après-midi, des concerts et des expositions permettent à chacun de gouter ce moment de fraternité.

Les vétérans américains ont a cette occasion fait cadeau d'une pale de P 51Mustang et de magnifiques maquettes d'avions.

Celle ci a donné lieu à une couverture médiatique importante: télévisions américaines et françaises, journaux locaux et internationaux. Le Sénat américain d'une part, la Chambre des Représentants siégant au Capitole ont salué ce projet et le courage des habitants américains dans des résolutions officielles.
Résolution de la Chambre des Représentants

Résolution du Sénat américain

Grace à cet extraordinaire projet, notre église a retrouvé des vitraux dignes de ce bel édifice renaissance.

La 353 ème escadrille à Honington



=> Et la suite de l'histoire ...